Actualités

Quelques idées de sujets pour l’oral du brevet

Par JEAN LUC SCHMITT, publié le vendredi 13 mars 2020 15:37 - Mis à jour le mardi 31 mars 2020 12:20
annabrevet_03.jpg
Cette liste (non limitative) a pour objectif de donner des idées aux élèves de 3e qui ne savent pas quoi présenter à l’épreuve orale du brevet qui se déroulera le 27 mai 2020. Les élèves doivent communiquer l'intitulé de leur sujet avant le 4 avril.

Un voyage scolaire envisagé sous un angle culturel précis ou une problématique particulière.

Exemple :

- Voyage en Angleterre : travail autour de Darwin, du Natural History Museum, de la ville de Cambridge. Travail autour des résidences royales (Buckingham Palace et Windsor Castle). Découverte de la vie à l’intérieur d’une famille britannique, mon expérience personnelle dans un pays étranger.

 

Un projet interdisciplinaire

Exemples : 

- Le projet "Droits de l'Homme"

- les fictions documentaires réalisées en arts plastiques et abordant la 1ère Guerre Mondiale : ouverture sur le travail de Tardi (BD accessible au C.D.I. ainsi qu'à la médiathèque). [arts plastiques / histoire-géographie]

- l'oeuvre et son détournement : mise en parallèle d'une oeuvre célèbre et de sa/ses réinterprétation(s) plastique(s). Ouverture sur le travail de Dave Pollot. [arts plastiques/français]

- l'illustration : interprétation plastique d'un récit fantastique sous forme d'illustration puis de gravure ; ouverture sur Gutenberg, Dürer et Doré. [arts plastiques/français]

- Le light painting ; ouverture sur le travail du collectif Lichtfaktor et de l'artiste Jadikan - L'architecture climatique ; ouverture sur 10DESIGN et Callebaut [arts plastiques/svt]

- Le carnet de guerre (Arts plastiques)

- L'artothèque

 

Une oeuvre littéraire ou étudiée en cours. En particulier si cette oeuvre peut être mise en rapport avec le programme d’Histoire ou d’une autre matière.

Exemples :

- À l'Ouest, rien de nouveau d’Erich Maria Remarque

- Antigone d’Anouilh, mise en correspondance avec la pièce de Sophocle et le mythe antique de la famille des labdacides; possibilité de faire appel à des représentations iconographiques diverses.

- Les Seigneurs des Anneaux ou Le Silmarion de JRR Tolkien: étude des résurgences mythologiques antiques gréco-latine et nordiques dans l’oeuvre, mise en évidence du caractère épique de l’oeuvre. (programme de français 5ème et 6ème + programme de latin)

- La Ferme des animaux de George Orwell : une critique imagée du stalinisme

- Le Dernier jour d’un condamné de Victor Hugo : la fiction pour critiquer la peine de mort et le milieu carcéral

- Une Vie de Simone Veil : un témoignage de la vie d’une jeune fille au temps de la Shoah

- L’Enfant de Jules Vallès : satire de la maltraitance parentale et du milieu scolaire au XIXe siècle à travers le témoignage romancé d’une jeunesse difficile

- Le joueur d’échecs de Stefan Zweig (nouvelle et récit enchâssé contexte de seconde guerre mondiale)

- La Guerre de Troie n’aura pas lieu de Giraudoux (vision de la guerre, tragédie et réécriture)

- La mort du roi Tsongor de Laurent Gaudé (vision de la guerre, registre épique)

- Aldo, mon ami d’Annie Saumont (recueil de nouvelles sur le thème de la solitude)

- Marie Curie de Xavier-Laurent Petit (en relation avec les cours de science)

- Bonjour Tristesse de Françoise Sagan

- Voyage à Pitchipoi de Jean-Claude Moscovici

- Le Monde attend derrière la porte de Pascale Maret

- Le dieu du carnage de Yasmina Reza

- Le Parfum de Patrick Süskind

- Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

 

Une oeuvre cinématographique majeure (et/ou suggérée par les enseignants), en rapport, par exemple, avec des points du programme.

Exemples :

- Le Havre d'Aki Kaurismäki (Collège au cinéma)

- Enfance clandestine de Benjamín Avila (Collège au cinéma)

- Les Quatre Cents Coups de François Truffaut en lien avec le programme de français (se raconter se représenter)

- Bienvenue à Gattaca d'Andrew Niccol. Lien avec le programme de SVT (la génétique) et de français (Progrès et rêves scientifiques)

- La Chute d'Oliver Hirschbiegel en lien avec le programme d’Histoire (la seconde guerre mondiale)

- Nausicaä de Miyazaki : l’homme est-il maître de la nature?

- Le Voyage de Chihiro Miyazaki: le fantastique et le merveilleux dans une histoire initiatique + qu’est-ce qu’être un héros, trace de différents mythes et contes (Circé, baba yaga etc..)

- Le Tombeau des Lucioles de Isao Takahata : film pacifiste, la seconde guerre mondiale.

- Black mirror : une série anthologique de dystopies technologiques

- Le Truman show : une critique de la surexposition médiatique et de l’atteinte à la vie privée dans la sphère télévisuelle, où les créateurs de programmes frôlent l’hybris

- Persepolis : long métrage d'animation inspiré de la bande dessinée autobiographique de Marjane Satrapi (Lien avec le programme de français : Agir dans la cité : individu et pouvoir / se raconter se représenter)

- Gravity : film d'aventure spatiale (Lien avec les sciences physiques)

 

Un artiste (peintre, sculpteur, musicien, architecte…) à travers son oeuvre ou une oeuvre d’art particulière 

Exemples :

- John William Waterhouse et sa vision de la mythologie.

- America de Tomi Ungerer : dessins satiriques qui critiquent la société américaine (culture du sport et des cow-boys, vie mondaine, ségrégation et racisme, religion, guerre au Vietnam…)

- Joana Vasconcelos, artiste portugaise qui fait de l’art moderne en détournant des objets du quotidien pour remettre en question la place de la femme dans la société contemporaine

- Le Radeau de la méduse de Théodore Géricault (réécriture d’un fait divers)

- American Gothic de Grant Wood et ses détournements

Un thème au choix de l’élève à condition qu’il soit rattaché à un point particulier du programme

Exemple de sujet présenté par une élève l’année dernière : 1ère partie : l’immunologie (ce que j’ai appris en SVT) / 2ème partie : le Sida (recherche personnelle)

 

Le "parcours avenir"

Ce sujet est plutôt adapté aux élèves qui envisagent une voie professionnelle et qui ont effectué de nombreuses démarches. Il s’agit de présenter l’ensemble des démarches d’orientation effectuées au collège : les visites d’établissements scolaires, les immersions, les stages, les rencontres avec la COP, le forum des métiers et des formations, d’éventuelles Interviews de professionnels…Attention : il ne s’agit pas d’une présentation du stage de janvier qui fait déjà l’objet d’une épreuve en mars

Les clubs / ateliers du collège

Exemples : La section danse, ciné-club...

Un mythe ou un personnage mythologique étudié à travers ses représentations picturales, sculpturales, littéraires , musicales ou encore cinématographiques

Exemples : Les Atrides ou les Labdacides à travers le théâtre ; Médée, Persée, Hercule, Achille, Ulysse etc...

 

Un personnage historique, antique ou non, étudié à travers son oeuvre et ses représentations artistiques

Exemples : César ou Alexandre le grand : sa vie, son héritage en littérature, en histoire.

Une personnalité ayant marqué les sciences

Exemple : Marie Curie en relation avec une biographie et le programme de Physique-chimie

Héritage de la littérature antique dans la littérature française (ou anglaise, espagnole etc)

Exemples :

- L’origine mythologique des contes: apports des Métamorphoses d’Ovide ou de l’ Ane d’or d’ Apulée, dans divers contes (La Belle et la Bête, Cendrillon, etc)

- Mythes et Histoire antique comme inspiration au théâtre (Roméo et Juliette, Horace, Andromaque, Britannicus, Molière et Plaute etc…)

 

Parcours du spectateur

Rendre compte, formuler des critiques/ avis au sujet d’un spectacle : danse, théâtre, opéra, concert...

Les différents moyens de communication aujourd’hui

Exposé, débat autour des moyens de communication : médias, presse, réseaux sociaux.Travail autour des fausses nouvelles : comment vérifier l’information ?

 

Une période historique particulière à travers une oeuvre littéraire

Exemples :

- La première guerre mondiale : Ceux de 14 (Maurice Genevoix) : bataille des Eparges ; Verdun | Un long dimanche de fiançailles (Sébastien Japrisot) : les tranchées ; les fusillés ‘’pour l’exemple’’ | A l’ouest rien de nouveau (Erich Maria Remarque) : la guerre sur le front ouest vue par une jeune soldat allemand volontaire | Les croix de bois (Roland Dorgelès) : le quotidien des soldats français

- L'entre-deux-guerres : On achève bien les chevaux (Horace McCoy) : la crise de 1929 et ses conséquences sociales aux Etats-Unis ; la Grande Dépression | L’ami retrouvé (Fred Uhlman) : l’antisémitisme dans l’Allemagne nazie

- La seconde guerre mondiale : Journal (Anne Franck) : l’antisémitisme, la solution finale | Un sac de billes (Francis Joffo) : l’antisémitisme ; la collaboration | La liste de Schindler (Thomas Keneally) : les camps d’extermination | Paris brûle-t-il ? (Dominique Lapierre) : la libération de Paris | Le jour le plus long (Cornelius Ryan) : le débarquement en Normandie | Le Pianiste (Wladyslaw Szpilman) : le ghetto de Varsovie | Au nom de tous les miens (Martin Gray) : l’antisémitisme, la solution finale- L'après guerre : L’aveu (Arthur London) : la guerre froide |La 317e section (Pierre Schoendorffer) : la guerre d’Indochine | Running man (Stephen King) : la téléréalité | Malevil (Robert Merle) : une catastrophe nucléaire | 1984 (George Orwell) : le totalitarisme

 

Une période historique particulière à travers une oeuvre cinématographique

Exemples :

- La première guerre mondiale : Le Pantalon (Yves Boisset, 1996) : les mutineries de 1917 ; les fusillés ‘’pour l’exemple’’ | La chambre des officiers (François Dupeyron, 2000) : les gueules cassées | Les sentiers de la gloire (Stanley Kubrick, 1958) : la guerre des tranchées, batailles meurtrières et inutiles | La vie et rien d’autre (Bertrand Tavernier, 1989) : le bilan humain de la 1GM | Un long dimanche de fiançailles (Jean-Pierre Jeunet, 2004) : les tranchées ; les fusillés ‘’pour l’exemple’’ | Joyeux Noël (Christian Carion, 2005) : une ‘’trêve’’ durant le conflit

- L'entre-deux-guerres : Les incorruptibles (Brian de Palma, 1987) : Al Capone, la mafia américaine et la Prohibition |Hitler, la naissance du mal (Christian Duguay) : l’ascension d’Hitler et son arrivée au pouvoir |On achève bien les chevaux (Sidney Pollack, 1969) : la crise de 1929 et ses conséquences sociales aux Etats-Unis ; la Grande Dépression |Les chariots de feu (Hugh Hudson, 1981) : les Jeux Olympiques de 1924 ; l’antisémitisme | La couleur de la victoire (Stephen Hopkins, 2016) : les Jeux Olympiques de 1936 dans l’Allemagne nazie ; Jesse Owens | Le roi des aulnes (Volker Schlöndorff) : les jeunesses hitlériennes | Le Dictateur (Charlie Chaplin) : Adolf Hitler & l’Allemagne nazie |Les Temps modernes (Charlie Chaplin) : l’Amérique industrielle ; la Grande Dépression

- La seconde guerre mondiale : La traversée de Paris (Claude Autant-Lara, 1956) : le marché noir sous l’Occupation |Lucie Aubrac (Claude Berri, 1996) : les grandes figures de la Résistance : Jean Moulin, Raymond & Lucie Aubrac |La rafle (Rose Bosch, 2009) : la rafle du Vel’ d’hiv’ ; l’antisémitisme ; la solution finale | Indigènes (Rachid Bouchareb, 2006) : les Indigènes durant la guerre ; la libération de l’Alsace | Paris brûle-t-il ? (René Clément, 1966) : la libération de Paris | Monuments men (George Clooney, 2014) : les œuvres d’art durant la guerre | La chute (Olivier Hirschbiegel, 2004) : la fin d’Hitler | Monsieur Batignole (Gérard Jugnot, 2002) : l’antisémitisme ; la collaboration | Le fils de Saul (Lazslo Nemes, 2015) : les camps d’extermination, les Sonderkommando | HHhH (Cédrix Jimenez, 2017) : Heydrich ; les Einsatzgruppen |Le pianiste (Roman Polanski, 2002) : le ghetto de Varsovie | La liste de Schindler (Steven Spielberg, 1993) : les camps d’extermination

- L'après guerre : Carlos (Olivier Assayas, 2010) : le terrorisme dans les années 1970/1980 | Gandhi (Richard Attenborough, 1982) : la décolonisation en Inde ; Gandhi | Goodbye Lenine (Wolfgang Becker, 2002) : la chute du mur de Berlin ; la fin du communisme | Zero dark thirty (Kathryn Bigelow, 2012) : la fin de Ben Laden | Voyage au bout de l’enfer (Michael Cimino, 1978) : la guerre du Vietnam | La vague (Dennis Gansel, 2008) : le totalitarisme - Une époque formidable (Gérard Jugnot, 1991) : les SDF | Mesrine l’instinct de mort / Mesrine l’ennemi public n°1 (Jean-Claude Richet, 2008) : la criminalité dans les France des années 1970 | Platoon (Oliver Stone, 1986) : la guerre du Vietnam | Hotel Rwanda (Terry George, 2004) : le génocide rwandais | L’ennemi intime (Florent Emilio Siri, 2007) : la guerre d’Algérie | La traque (Laurent Jaoui, 2008) : la traque et l’arrestation de Klaus Barbie | Woodstock (Michael Wadleigh, 1970) : le plus grand festival pop/rock de tous les temps ; la guerre du Vietnam et l’antimilitarisme ; le mouvement Peace & love et les hippies |American sniper (Clint Eastwood, 2014) : la 2e guerre du Golfe ; le terrorisme islamiste

 

Une période historique particulière à travers une oeuvre picturale, musicale, etc.

Exemples :

- La première guerre mondiale : Joueurs de skat (Otto Dix) : les gueules cassées | La Chanson de Craonne (anonyme) : l’antimilitarisme né des batailles meurtrières de 1916/1917 | Monument aux morts : bilan du conflit ; hommage aux victimes… |Verdun (Félix Valloton) : la guerre des tranchées | Putain de guerre (Jacques Tardi) : la 1GM

- L'entre-deux-guerres : Guernica (Pablo Picasso) : la guerre civile d’Espagne | Tout va très bien madame la Marquise (Ray Ventura) : les années folles

- La seconde guerre mondiale : Le chant des partisans (Maurice Druon & Joseph Kessel, Anna Marly) : la Résistance | L’affiche rouge et le Poème  (affiche de propagande) : la Résistance |Mauss (Art Spiegelman) : l’antisémitisme ; la solution finale

- L'après guerre : Hexagone (Renaud) : la société de consommation | Chanson des Enfoirés (JJ Goldman) : les restos du cœur, la solidarité | La complainte du progrès (Boris Vian) : la société de consommation | Campbell’s Soup Cans (Andy Warhol) : la société de consommation | La cité radieuse (Le Corbusier) : l’urbanisation de l’après-guerre | La grande arche de la Défense (Johan Otto von Spreckelsen) : l’urbanisation des années 1980 ; les ‘’grands travaux’’ de Mitterrand | La pyramide du Louvre (Ieoh Ming Pei : l’urbanisation des années 1980 ; les ‘’grands travaux’’ de Mitterrand | Le tunnel sous la Manche / Le viaduc de Millau : l’aménagement du territoire ; les infrastructures de transport